• Episode 114

     

    Nos amoureux, après être rentrés, et avoir passé une tendre nuit, s'endormirent.....

    Lucas à peine levé se préparait un café avant d'aller travailler sur l'ordinateur...

    Pendant qu'Elliott venait de se réveiller.  Il repensait à sa soirée avec Raoul, il savait que cette histoire le mènerait nulle-part, d'ailleurs, il n'en avait aucune envie........

    Retour avec nos amoureux qui étaient réveillés eux aussi.

    - J'ai des choses à faire ce matin, faut que je vois ma mère !

    - (amoureusement) reste encore un peu ....

    - (se levant) j'aimerais bien, mais il faut encore que je prenne ma douche, que je me change, que....  enfin plein de choses quoi!

     

    - (riant) Quelle énergie à peine réveillée! et je fais quoi moi maintenant?

    - (troublé par son sourire) il y a une salle de sports et de musique en haut, tu n'as qu'à aller visiter, ça devrait te plaire! puis il y a Elliott surement ! (cherchant ses vêtements dans sa commode) vous pourriez essayer de vous entendre! (plus sérieusement) c'est important pour moi tu sais! et puis, si tu le connaissais mieux, je suis sure que tu l'aimerais !

    - (continuant de sourire) ben voyons! mais je vais faire l'effort pour toi, parce que me faire envoyer des piques par ton frère, ou le voir se foutre de moi, c'est pas ce que j'avais prévu ce matin! mais bon.... En plus j'ai l'impression que tout ce qu'il attend, c'est de me foutre son point sur la figure !

    - (se rapprochant de lui) s'il te plait, tu veux bien essayer? il est pas comme tu le pense, c'est parce que tu ne le connais pas c'est tout C'est un amour en vérité! et puis tu est fort, tu n'as peur de rien pas vrai?

    - (la prenant contre lui) j'adore ton optimisme, vraiment! et surtout....je t'adore, toi! (partant) tu me rejoins la haut?

     Une demi-heure plus tard :

    - (rentrant dans la chambre de ses parents) je peux te parler 5 minutes maman?

    - Bien sur ma chérie.

     

    - J'ai pensé à quelque chose maman, je pense qu'on devrait refaire la tapisserie du bas, depuis Mamie rien n'a été changé, tu pense que ce serait une bonne idée? Et puis, on pourrait faire venir quelqu'un pour l'entretien de la maison, la préparation des repas, enfin tu vois?

    - (souriant) tu as une de ces forme ce matin ma chérie, j'aime te voir comme ça! pour la tapisserie, pourquoi pas! si tu le sens comme ça, fait le! par contre pour le domestique j'ai un doute, je sais pas si ça fera plaisir à ton père, tu sais qu'il aime cuisiner, et c'est un chef donc.....

    - Oui, je sais, mais ça vous laissera du temps libre pour être tous les deux papa et toi! et.. tu sais j'ai un copain, donc tu voi , j'essaie de faire des choses pour que tu sois fière de moi!

    - (émue, la serrant dans ses bras) Mais je suis fière de toi ma chérie, je suis tellement désolé de tout ce que j'ai pu te dire, si tu savais! j'ai eu un moment de panique. Je sais que je vous ai fait mal à ton frère et toi, mais je ne pensait rien de ce que j'ai dit, je t'aime!  toi et ton frère êtes le bien le plus précieux que nous possédons ton père et moi!

    - (ému elle aussi) Je t'aime maman, très fort.....

    Contrairement à son habitude, Elliott ne fit pas de sport ce matin. Il n'était pas en grande forme comparée à sa sœur, et il n'avait pas envie qu'on le voit dans cet état.

    Quand il entendit qu'on l'appelait.

    - Elliott? excuse-moi, je peux te demander un truc? 

    - (de mauvaise humeur) tu as emménagé ici ou quoi? j'arrive!!

    - (réfléchissant) faudra bien qu'il le sache un jour ou l'autre! (regardant les photos de Patrick et lui autour de lui) autant que ce soit maintenant!

    - (l'appelant) Steven? viens toi!

    - C'était pour te.. (s'interrompant voyant Elliott) Ça va pas? (regardant le mur machinalement) Ohh.....c'est.. Patrick avec toi?

    - (calmement) oui, pourquoi? ça te choque?

    - J'étais à mille lieues de m'imaginer, mais non, ça ne me choque pas. (s'assayant)

    - T'u as envie d'en parler? c'est plus facile avec un étranger souvent! c'est à cause de lui que tu es dans cet état?

    - Tu te prends pour un psy? (réfléchissant) pourquoi pas après tout, se dit-il

     Et Elliott lui raconta tout, il se lâcha, ne trichait pas. Il lui raconta sa rencontre avec Patrick, leur histoire, son départ, le rôle de sa sœur. Il lui parla pendant plus d'une heure.....

    C'était la première fois qu'il se confiait autant. Et Steven l'écoutait, il se rendait compte, qu'il s'était trompé sur tout, en étant jaloux et de Patrick, et de Elliott.

    - C'est aussi pour ça que je ne veux pas que ma sœur me voie dans cet état, elle m'a déjà vu pleurer tellement de fois. Elle a toujours été là pour moi, depuis tout petit jusqu'à maintenant!

    - Et toi pour elle. Je comprends mieux votre attachement mutuel, ce que je ne comprends pas c'est pourquoi il est si fort.

    - Ça, c'est autre chose. Quand nous étions petits, nos parents se disputaient souvent, donc on se rapprochait, on avait peur qu'ils se séparent. On se retrouvait souvent tous les deux, on s'est construit notre petit monde, de peur que le notre monde s'écoule. On ne pouvait compter que l'un sur l'autre, enfin c'est ce qu'on croyait !

     

    - Depuis (reprit-il) on sait comment sont nos parents, ils ne se seraient jamais quittés, mais on ne le savait pas. C'est pour ça que ma sœur déteste les conflits! tu te rend comptes que je ne l'ai jamais vue, ni s'énerver, ni même pleurer? Mais ne crois pas, elle n'est pas sure d'elle, loin de là!

    Steven comprenait mieux le caractère de Louise, et ne l'en aimait que d'avantage...... Et elle avait raison à propos de son frère, il n'était pas tel qu'il le voyait......

    Après avoir réglé les détails pour les travaux de la maison, elle vit Steven revenir de la chambre d'Elliott, l'air tracassé.

    - (inquiète) tu viens de la chambre de mon frère? oh non...vous vous êtes disputés?

    - (marchant vers elle) tout va bien, ne t'inquiète pas, on a discuté un peu c'est tout.

    - Et de quoi?

    - (souriant) des trucs de mecs (se rapprochant, chuchotant) tu m'as manqué, et tu es vraiment très belle comme ça! dommage que je doive m'en aller.....

    - Les amoureux, je ne veux pas jouer les troubles fêtes, mais on doit bientôt y aller. Ma sœur? (s'en allant) 

    - Whaaa, ça lui a fait du bien votre discussion de mec! il y a longtemps que je ne l'ai pas vu heureux comme ça!

    -  Tu me plais trop Louise! (l'embrassant)

    - (troublé) toi aussi.

    - On se voit ce soir, tu veux?

    - Oui...

    - Je t'a....dore ma Louise. (s'en allant)

    (J'ai eu l'impression qu'il allait me dire je t'aime, mais non!)

                                               Fin de l'épisode 114

     

    « Episode 113Episode 115 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :